Pour ceux qui essaient de perdre du poids, le processus peut être compliqué. Peut-être avez-vous perdu votre motivation ou avez-vous atteint un plateau? Ceci est tout à fait naturel, mais vous devez toujours continuer avec détermination.

Que vous ayez besoin d'un coup de pouce, d'inspiration ou de quelques stratégies différentes à mettre en œuvre dans votre régiment pour perdre du poids, notre ensemble de conseils a fait ses preuves pour vous aider à perdre du poids.

20 astuces de perte de poids à essayer aujourd'hui

1) Surveillez votre consommation – Suivez ce que vous mangez

Cela peut sembler une astuce directe et évidente, mais le suivi de ce que vous mangez chaque jour fait plus que vous montrer physiquement des aliments malsains.

Une étude (2014) montre que beaucoup de nos choix alimentaires sont faits inconsciemment ou sans réfléchir. Nous ne pensons pas pourquoi nous faisons les choix alimentaires que nous faisons (Chance).

Si nous écrivons ce que nous mangeons, nous pourrons alors examiner les alternatives qui auraient pu être choisies ainsi que les raisons pour lesquelles nous aurions pu choisir un choix malsain.

L'étude suggère que l'écriture peut vous permettre d'examiner quatre domaines: «quels choix sont offerts (possibilités), comment les décisions sont prises (processus), comment les options sont communiquées (persuasion) et comment les intentions sont renforcées (personne).

Vous pouvez commencer à examiner quand, comment et pourquoi vous faites les choix que vous faites. Une fois que vous avez examiné ce processus, vous pouvez commencer à vous recycler pour choisir des alternatives plus saines ou à devenir plus attentif lorsque différentes options vous sont proposées.

Perte de poids - Suivi des calories

2) Utiliser la technologie pour vous aider

Le suivi de votre apport calorique, de vos choix alimentaires et de votre activité physique peut favoriser de meilleures habitudes alimentaires et des choix de vie plus sains, mais Comment vous suivez cette activité peut avoir de l'importance.

Des études montrent que l'utilisation d'une application téléphonique ou de certains assistants personnels technologiques peut vous aider à respecter vos objectifs de perte de poids. Dans cette étude, les utilisateurs d'applications qui suivaient leurs exercices et leur apport alimentaire avaient un taux d'IMC inférieur à la fin des six mois.

Les utilisateurs d'applications et d'aires protégées étaient plus susceptibles de suivre leur exercice de manière cohérente. Cela les a amenés à faire plus d'exercice et à faire de l'exercice de manière plus cohérente. Ceux qui ont utilisé l'application ont également montré un apport calorique moindre que ceux qui utilisaient du papier et des crayons pour suivre leur consommation.

Décrocher votre téléphone peut être un moyen simple de suivre votre activité et votre consommation, ce qui peut entraîner une perte ou un maintien du poids. Peut-être que la commodité sur le pouce du téléphone est une meilleure méthode pour compter ce que vous mangez et quand vous faites de l'exercice.

3) Dormez suffisamment

Des habitudes de sommeil irrégulières, incohérentes ou insuffisantes peuvent entraîner un gain de poids et une rétention du poids. Par conséquent, il peut être dans votre intérêt et dans l’intérêt de vos objectifs de perte de poids de vous assurer que vous obtenez une nuit de repos complète.

L'Académie nationale des sciences note que «le manque de sommeil (conduit) à la prise de poids en dépit des modifications des hormones de la faim et de la satiété. . . signalent les réserves d’énergie excédentaires. "

L'Académie affirme que votre cerveau signale une réponse à manger pour rester éveillé. Cependant, les niveaux d'hormones de votre corps indiquent un stockage excessif d'énergie. Par conséquent, vous mangez lorsque vous n'en avez pas besoin, car votre cerveau pense qu'il peut avoir besoin d'énergie pour rester éveillé.

Dormir pendant le temps recommandé peut réduire les repas inutiles, ce qui vous aidera à atteindre vos objectifs de perte de poids.

Un sommeil régulier aide à améliorer votre taux de testostérone

4) Mangez des protéines pour perdre du poids et gagner du muscle maigre

Il est courant de perdre du muscle en essayant de perdre du poids; Cependant, vous pouvez perdre du poids et conserver votre masse musculaire maigre en consommant suffisamment de protéines pendant votre parcours de perte de poids.

Les données montre qu'une «augmentation de la teneur en protéines de l'alimentation, en particulier en combinaison avec un entraînement physique, peut augmenter la perte de poids et réduire la perte de masse maigre…»

La consommation de protéines peut aider à réduire la faim, ce qui réduira les risques de trop manger. Les protéines peuvent également stimuler le métabolisme, ce qui conduira à une grande perte de poids.

5) manger plus lentement

Dans un monde au rythme rapide, où nous sommes toujours en mouvement, il peut être facile de manger rapidement. Manger rapidement peut être préjudiciable à vos objectifs de perte de poids. Il est idéal pour manger lentement et s'asseoir pour se concentrer sur son repas.

Les recherches montrent que manger plus lentement peut «réduire votre consommation de nourriture et avoir une incidence positive sur les cotes de l'appétit».

Il faut un certain temps à votre corps pour enregistrer les aliments dans son estomac. Par conséquent, si vous mangez rapidement, vous risquez de trop manger et de trop manger. Si vous mangez lentement, vous laissez le temps à votre corps de signaler à votre cerveau qu'il est content et rassasié. Cela signifie que vous vous arrêterez quand vous aurez plus faim que trop plein.

6) Ne restez pas assis trop longtemps

Pour beaucoup, la position assise est une partie importante de notre vie professionnelle. Nous travaillons devant des ordinateurs et restons assis dans la voiture pendant le trajet de retour. Cette position assise excessive peut nuire à vos objectifs de santé et de poids.

Des études montrent que le temps que vous passez assis est en corrélation avec la quantité de graisse que vous portez autour de vos organes et de votre abdomen. Ceux qui restent assis plus longtemps ont des quantités plus importantes de graisse dans le foie et les intestins.

Excès de poids dans la région abdominale

Une position assise excessive peut même compromettre l'exercice que vous effectuez. Bien que peu concluantes, certaines études suggèrent que les personnes assises entre 6 et 9 heures par jour ne bénéficieront pas des mêmes avantages pour la santé que l’activité physique que les personnes assises moins pendant la journée.

C’est une bonne idée de bouger pendant la journée, de s’étirer à son bureau, de faire des pauses pour se lever de son bureau et peut-être même d’obtenir un bureau debout.

7) Arrêtez de boire du soda (ou au moins buvez moins)

Ce n'est pas un secret pour personne que la soude est remplie de sucre pouvant contenir des kilos en trop. Cependant, les sodas peuvent contenir des édulcorants artificiels, tels que l'aspartame et le sirop de maïs à haute teneur en fructose. Ces édulcorants peuvent compromettre vos habitudes alimentaires et vos objectifs de perte de poids.

Ces édulcorants peuvent entraîner une augmentation de l'apport en sucre et de l'apport calorique. Ceux qui boivent du soda ont tendance à manger plus de nourriture tout en absorbant le sucre contenu dans la boisson. Ceux qui boivent des sodas sans ces édulcorants ont tendance à absorber moins de calories et à consommer moins de sucre.

C’est une bonne idée de laisser tomber ce soda et de prendre un verre sans cet édulcorant.

8) boire de l'eau

Plutôt que de boire des boissons sucrées, il est préférable de boire de l'eau pour perdre du poids. Il a été prouvé à plusieurs reprises d’améliorer considérablement la perte de poids.

Boire de l'eau peut «favoriser la perte de poids en modifiant le métabolisme» et «réduire l'apport énergétique total». Ceux qui boivent de l'eau montrent des changements dans la composition corporelle, le tour de taille, la graisse corporelle et le poids corporel.

Boire de l'eau avant un repas peut également réduire l'apport alimentaire en vous rassasiant, mais il peut également aider le corps à métaboliser rapidement les aliments.

9) manger plus de fibres

Bien que les fibres soient toujours satisfaites et rencontrent des critiques mitigées dans la communauté scientifique, certaines études démontrent que les fibres alimentaires peuvent aider à perdre du poids ou à le maintenir.

Les fibres peuvent aider le corps à se sentir satisfait après les repas et diminuent également la sensation de faim. Ceux qui augmentent leur consommation de fibres alimentaires ont tendance à consommer moins de nourriture tout au long de la journée et à manger moins.

Il peut également aider à réguler le système digestif, de sorte que vous ne vous sentiez pas gonflé. Cependant, vous devez faire attention à ne pas trop manger de fibres qui peuvent causer de la constipation et des gaz.

10) manger des fruits et des légumes

Alimentation équilibrée à partir d'aliments naturels

Les fruits et les légumes regorgent d'éléments nutritifs bons pour la santé, mais ils peuvent également favoriser la perte et le maintien de poids.

En plus d'avoir des nutriments appropriés, les fruits et légumes ont une faible densité énergétique. Cela signifie qu'ils consomment peu de calories par gramme, ce qui signifie qu'ils n'apporteront pas une quantité énorme de calories à votre apport quotidien.

Les fruits et les légumes peuvent également vous rassasier et rassasier votre faim. Étant donné que ces aliments ont une faible densité énergétique, vous pouvez en consommer des volumes plus importants que les aliments à plus forte densité énergétique.

À long terme, la consommation de fruits et de légumes peut vous aider à réduire votre apport calorique et à éviter de trop manger.

11) Essayez le jeûne intermittent

Vous pouvez consulter notre guide sur le jeûne intermittent lire sur ses avantages pour la santé, mais le jeûne intermittent peut également favoriser la perte de poids.

Le jeûne intermittent favorise la consommation de moins de calories tout en vous rappelant les aliments que vous mangez, ce qui signifie que vous êtes plus susceptible de manger des aliments riches en nutriments.

Le jeûne améliore également les taux métaboliques, tandis que le corps puise dans ses réserves de graisse pendant les périodes de jeûne.

La Harvard School of Public Health montre que le jeûne intermittent favorise la perte de poids de 7 à 11 livres au cours des dix premières semaines. Cependant, il est de plus en plus difficile de perdre du poids après une année d'utilisation de cette méthode.

Après un an, le jeûne intermittent est plus efficace comme technique de maintien du poids.

jeûne intermittent pour perdre du poids

12) Remplir une petite assiette

Les humains sont des créatures visuelles. Nous voulons une assiette pleine de nourriture, mais la taille de cette assiette peut affecter la quantité de nourriture que nous mangeons. Ceux qui ont une grande assiette ont tendance à manger plus que ceux qui ont une petite assiette.

Doubler la taille d'une assiette peut augmenter les taux de consommation de 41%. Par contre, ceux qui ont des assiettes plus petites mangent moins. Nous aimons manger une assiette pleine d'aliments sans penser à la taille de l'assiette.

Vous pouvez faire croire à votre cerveau qu'il mange plus en plaçant votre nourriture dans une assiette plus petite, ce qui rendra vos portions plus significatives. Cela peut aider à réduire les excès alimentaires et à réduire le nombre de secondes nécessaires.

13) Réduisez vos niveaux de stress

Le stress peut avoir un impact significatif sur la santé globale, ce qui n'exclut ni votre poids ni votre IMC. Réduire votre stress peut améliorer votre bien-être général et votre tour de taille.

Les personnes ayant participé à des techniques de gestion du stress et de relaxation dans une étude ont constaté une «perte de poids statistiquement significative».

Le stress et la dépression sont liés, et les deux peuvent vous amener à trop manger ou à réduire votre activité physique. Le stress et la dépression libèrent du cortisol, qui produit une plus grande quantité de graisse dans l'abdomen et autour de certains organes.

Le stress et la dépression peuvent également entraîner une perte de motivation et des choix alimentaires médiocres. Le manque de temps peut conduire à la restauration rapide en tant que choix alimentaire principal, et le stress peut vous amener à vous réconforter.

La maîtrise de votre stress peut avoir un impact considérable sur vos habitudes alimentaires et vos objectifs de perte de poids.

14) Ne pas sauter de repas

La Harvard Medical School recommande de ne pas sauter de repas. Sauter des repas peut entraîner des grignotages excessifs et des excès alimentaires. Cela aura un impact négatif sur vos objectifs de perte de poids.

Sauter des repas peut potentiellement aider votre corps à conserver du poids, pensant qu'il devra économiser autant que possible de son énergie et de ses réserves de graisse. À moins que vous n'utilisiez le régime cétogène en toute sécurité, le fait de sauter des repas peut vous faire prendre du poids.

Certaines recherches suggèrent que manger des repas plus petits tout au long de la journée peut être plus sain que trois repas à la fois. Les collations tout au long de la journée, plutôt que trois repas à la fois, peuvent atténuer la sensation de faim, vous permettre de choisir de meilleurs aliments et vous permettre de vous sentir mieux tout au long de la journée.

15) Essayez un petit déjeuner riche en protéines

Si les protéines en général peuvent vous aider à perdre du poids, vous constaterez peut-être qu’un régime riche en protéines vous aidera mieux à atteindre vos objectifs de perte de poids.

Une étude a montré qu'un petit-déjeuner riche en protéines pouvait influencer l'appétit, la consommation d'aliments et les habitudes de repas. Ceux qui mangeaient des petits déjeuners riches en protéines présentaient un poids corporel inférieur, des indices de masse corporelle plus faibles et moins de gain de poids après perte de poids.

Dans le même temps, ces petits déjeuners protéinés diminuaient les grignotages, la prise de nourriture en général et les repas de nuit. Manger un petit-déjeuner riche en protéines peut vous aider à réduire vos collations et à éviter de manger de nuit.

16) Équilibrer les bactéries dans votre corps, en particulier votre intestin

Bien que nous ne puissions peut-être pas penser aux types de bactéries présentes dans notre corps tant qu'une bactérie nocive ne nous rend pas malades, il peut être utile de prendre connaissance des bonnes bactéries présentes dans notre corps pour perdre du poids.

La combinaison de bactéries présentes dans nos intestins s'appelle «microbiote» et la composition de votre microbiote peut affecter considérablement votre poids.

Lors d’études, les modifications du microbiote dues à la consommation d’édulcorants artificiels et aux modifications des schémas naturels de votre corps peuvent avoir un impact sur le microbiote intestinal. Un déséquilibre montre une plus grande probabilité de prise de poids, alors qu'un microbiote équilibré aide à conserver une masse maigre.

Le moment est peut-être venu de penser au type de bactérie que vous introduisez, ou que vous n'introduisez pas, dans votre corps.

Manger du gingembre pour perdre du poids

17) manger plus de gingembre

Cela peut sembler un mythe, mais des études ont montré que le gingembre peut être un outil efficace pour perdre du poids et le gérer.

Ceux qui prennent des repas avec du gingembre, ou un supplément de gingembre, ressentent moins la faim et mangent moins.

Le gingembre améliore également la thermogenèse, nécessaire pour décomposer les graisses corporelles.

Un petit changement que vous pouvez faire pour vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids consiste à ajouter du gingembre à votre alimentation.

18) Utiliser la caféine à votre avantage

caffeine "width =" 801 "height =" 534 "srcset =" https://www.sfetb.org/wp-content/uploads/2019/10/caffeine.jpg 825w, https://legwork.guide/wp-content/ uploads / 2018/10 / caffeine-300x200.jpg 300w, https://legwork.guide/wp-content/uploads/2018/10/caffeine-768x512.jpg 768w, https://legwork.guide/wp-content/ uploads / 2018/10 / caffeine-130x86.jpg 130w, https://legwork.guide/wp-content/uploads/2018/10/caffeine-187x124.jpg 187w "tailles =" (largeur maximale: 801px) 100vw, 801px "/></p>
<p>Il n’est pas surprenant que la plupart des <strong>compléments alimentaires</strong> contenir de la caféine. La caféine est un outil populaire et important utilisé pour faciliter la perte de poids.</p>
<p>La caféine est également l'un des ingrédients les plus couramment utilisés dans <strong>suppléments pré-entraînement</strong>.</p>
<p>Il est bien connu que la caféine vous permet d’être alerte et concentrée, ce qui peut améliorer vos entraînements et améliorer vos résultats.</p>
<p>Des études montrent que la consommation de caféine peut affecter le poids, l'IMC et la masse grasse. Chez les participants, la consommation de caféine, ou l’augmentation de la consommation de caféine, a entraîné une baisse des indices de masse corporelle et une diminution globale du poids.</p>
<p>Cela ne veut pas dire que vous devriez vous fier à la caféine, mais vous pouvez envisager de l'utiliser en toute sécurité pour améliorer vos résultats.</p>
<p>La caféine peut être trouvée dans les thés, les cafés et les suppléments.</p>
<h3><span id=19) Surmonter les fringales et les dépendances

Les addictions et les envies de fumer peuvent être difficiles à éliminer, car ils ont des propriétés biologiquement chimiques sur notre corps. Ce n’est pas seulement que nous pensons en avoir besoin, notre corps nous dit chimiquement que nous en avons besoin.

La science montre que les sucres libèrent dans le cerveau des substances chimiques, similaires à l'alcool, aux opioïdes et à d'autres drogues provoquant une dépendance. Votre corps commence à créer une dépendance à la nourriture.

Ces aliments libèrent de la dopamine dans le centre de récompense du cerveau, créant ainsi une réponse positive. Cela signifie que vous voudrez le manger à nouveau car il se sent bien et vous rend heureux.

Combattre les fringales et les dépendances peut être difficile en raison des réactions chimiques du corps, mais il est possible de vaincre la dépendance avec du temps, des efforts et des conseils, si nécessaire.

20) Faites régulièrement de l'exercice

Exercice régulier pour perdre du poids

Le principe de base de la perte de poids est de brûler plus de calories que vous n'en consommez ou de limiter votre apport calorique. Le moyen le plus efficace de perdre du poids est de faire de l'exercice.

L'exercice permet au corps de perdre du poids tout en développant la masse musculaire maigre. C'est sûr et efficace, et il a été prouvé que cela fonctionne. Le corps est conçu pour bouger, il est donc préférable de le travailler pour atteindre vos objectifs.

Atteindre vos objectifs de perte de poids

La perte de poids peut être longue, fatigante et parfois décourageante. Cependant, il existe toujours des méthodes à mettre en œuvre qui peuvent vous aider dans ce cheminement.

Les conseils et les méthodes de perte de poids que nous avons donnés ont été scientifiquement prouvés pour aider à la perte de poids. Une ou plusieurs de ces méthodes peuvent vous donner le coup de pouce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs.

Le plus gros conseil est d'être patient. La perte de poids n'est pas instantanée. Cela prendra du temps et des efforts, et votre patience et votre détermination seront récompensées.

Références

  • Bell, D.S. (2015). Changements observés dans la teneur en bactéries intestinales et leur répartition avec l'obésité: causalité ou association? Médecine postdoctorale, 127(8). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26474235
  • Chance, Z., Gorlin, M. et Dhar. R. (2014). Pourquoi il est difficile de choisir des aliments sains et comment y contribuer: Présentation du cadre 4Ps pour le changement de comportement. Besoins du client et solutions, 1(4); 253-262. https://link.springer.com/article/10.1007/s40547-014-0025-9
  • Harvard School of Public Health. (2019). Examen de l'alimentation: jeûne intermittent pour perdre du poids. Source de nutrition, https://www.hsph.harvard.edu/nutritionsource/healthy-weight/diet-reviews/intermittent-fasting/
  • Harvard Medical School. (2013). Fréquence de l'alimentation et perte de poids. Harvard Health Publishing. https://www.health.harvard.edu/diet-and-weight-loss/eating-frequency-and-weight-loss
  • Henson, J. et al. (2017). Temps sédentaire et mesures dérivées de l'IRM de l'adiposité chez les individus actifs par rapport aux individus inactifs. Obésité, 26(1). https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/oby.22034
  • Holden, S., et al. Si les petites assiettes réduisent la consommation, cela dépend de qui sert et de qui regarde: une méta-analyse. Journal de l'Association for Consumer Research, 1,(1). https://www.journals.uchicago.edu/doi/abs/10.1086/684441
  • Leidy, H.J. et Racki, E.M. (2010). L’ajout d’un petit-déjeuner riche en protéines et ses effets sur le contrôle de l’appétit aigu et la consommation de nourriture chez les adolescents «sautant le petit-déjeuner». Journal international de l'obésité, 34(sept). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4263815/
  • Markwald, R.R, et al. (2013). Impact du manque de sommeil sur la dépense énergétique quotidienne totale, l'apport alimentaire et le gain de poids. PNAS, 110(14); 5695-5700. https://www.pnas.org/content/110/14/5695.short
  • Mettler, S. et al. (2010). Augmentation de l'apport en protéines réduit la perte de masse maigre lors de la perte de poids chez les athlètes. Médecine et sciences dans le sport et l'exercice. https:
  • McGrievey-Tuner, G.M., et al. (2013). Comparaison de l'autosurveillance de l'activité physique et de l'apport alimentaire par rapport aux applications mobiles traditionnelles chez les adultes en surpoids participant à un programme de perte de poids mHealth. Journal de l'association américaine d'informatique médicale, 20(3); 513-518. https://academic.oup.com/jamia/article/20/3/513/741491
  • Muhammad, S. M. et al. (2012). La consommation de gingembre améliore l'effet thermique des aliments et favorise la sensation de satiété sans affecter les paramètres métaboliques et hormonaux chez les hommes en surpoids: étude pilote. Métabolisme, 61(dix). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3408800/
  • Centre national de prévention de la maladie et de la promotion de la santé, Division de la nutrition et de l'activité physique. La recherche à la pratique, 1. https://www.cdc.gov/nccdphp/dnpa/nutrition/pdf/rtp_practitioner_10_07.pdf
  • Rada. P., Avena, N.M., & Hoebel, B.G. (2005). Une consommation quotidienne de sucre libère à plusieurs reprises de la dopamine dans la coquille d’accumbens. Neuroscience comportementale. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0306452205004288
  • Stookey, J.D., et al. (2012). L'eau potable est associée à la perte de poids chez les femmes obèses, indépendamment de leur régime alimentaire et de leurs activités. Obésité, 16(11). https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1038/oby.2008.409
  • Tabrizi, R. et al. (2018). Les effets de la consommation de caféine sur la perte de poids: une revue systématique et une méta-analyse dos-réponse d'essais contrôlés randomisés. Examens critiques dans l'alimentation, la science et la nutrition. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30335479
  • Tordoff, M.G. (1990). Effet de la consommation de bicarbonate de soude avec de l'aspartame ou du sirop de maïs à haute teneur en fructose sur la consommation d'aliments et le poids corporel. Journal américain de nutrition clinique, 51(6); 963-969. https://academic.oup.com/ajcn/article-abstract/51/6/963/4695307

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *